Pourquoi faire analyser son sinistre par un expert avant toute déclaration ?

L’intérêt de faire intervenir un expert avant de déclarer un sinistre.

Découvrez l’importance de faire appel à un expert pour faire analyser son sinistre avant de réaliser les démarches de déclaration. 

Inondation, incendie, tentative de cambriolage, malfaçon …, peu importe le problème qui s’est produit et qui a causé des dommages dans votre habitat, le premier réflexe à avoir est de faire appel à un expert. Ce dernier se chargera d’effectuer un état des lieux en vue d’identifier les désagréments subis. Son apport pourrait vous être d’une aide précieuse dans plusieurs situations.

En cas de sinistre.

Bon nombre de personnes ne savent même pas ce qu’il faut faire en cas de sinistre habitation ou en copropriété.  En réalité, deux solutions s’offrent à vous. La première consiste à contacter immédiatement la compagnie d’assurance et d’entreprendre toutes les démarches administratives requises. La seconde option, c’est de faire analyser le sinistre par un expert d’assuré.

Un expert d’assuré, c’est quoi ? 

Il s’agit d’un professionnel ayant pour principale mission de défendre l’intérêt de l’assuré ou du sinistré, après un sinistre ou accident. Son rôle consiste en premier lieu à vérifier les garanties accessibles à son client. Il est donc un allié à privilégier pour examiner le contrat d’assurance incendie de sa maison ou de son appartement ? L’expert peut répondre à cette question et vous guider devant l’urgence de la situation.

Ensuite, il doit  accompagner son client dans la réalisation de toutes les démarches administratives requises pour obtenir prise en charge du sinistre. Mais ce n’est pas tout ! Doté d’une riche expérience et d’une connaissance approfondie, un expert d’assuré va également effectuer l’évaluation des dégâts générés par le sinistre. Il joue en même temps le rôle de négociateur auprès de l’assurance.

Il est important de préciser que l’expert d’assuré est bien différent de l’expert d’assurance. Ce dernier intervient sous la demande de l’assureur. En revanche, l’expert d’assuré est engagé par le sinistré lui-même. Son intervention est recommandée avant toutes déclarations.

L’intérêt de faire appel à un expert d’assuré avant toutes déclarations.

Avant tout, vous devez savoir que lorsque l’assureur est informée du sinistre, elle peut envoyer un expert sur place pour effectuer une expertise. Ce dernier doit donc évaluer les préjudices subis par l’assuré en totalité et proposer une indemnité.

En faisant analyser le sinistre par un expert avant de le déclarer, l’assuré peut être sûr d’accéder à une indemnité plus importante. Pour rappel, ce professionnel peut identifier avec précision chaque dégât et négocier le montant du dédommagement selon les conclusions.

En cas de refus d’indemnisation suite à une catastrophe naturelle.

Une catastrophe naturelle comme une tempête ou une inondation peut provoquer des dégâts importants. Le rôle d’expert d’assuré est de vous aider à identifier les aides dont vous pourrez bénéficier en cas de sinistre catastrophe naturelle. Il vous renseigne sur les modalités de dédommagement proposées par la compagnie, en fonction des conséquences de la catastrophe naturelle.

Vous devez savoir que l’assureur pourrait refuser de prendre en charge les dégâts si le contrat comprend des exclusions de garantie ou si vous dépassez le délai de prescription. Seul un expert sera en mesure de vous donner une explication précise à ce sujet. Par ailleurs, il peut vérifier si vous remplissez les conditions d’éligibilité aux garanties.

En général,  la prise en charge est possible lorsqu’un arrêté interministériel publié au journal officiel indique un état de catastrophe dans la zone où se situe le bien. Il faut aussi que le logement soit garanti par une assurance habitation. Enfin, la catastrophe naturelle doit être la seule cause de l’accident. Il se peut en effet qu’elle soit liée à la vétusté du bâti.

L’expert peut aussi vous apporter son aide en cas de refus d’indemnité dans le cas d’une sinistre catastrophe naturelle. En effet, il saura vous donner les bons conseils qui vous permettront de faire valoir vos droits. Il est à noter que vous pouvez régler l’affaire à l’amiable en faisant intervenir des médiateurs. Sinon, vous pouvez aussi porter l’affaire devant les tribunaux.

En cas de vente ou achat d’une maison avec un sinistre.

Vous envisagez d’acheter ou vendre une maison avec un sinistre ou des fissures et vous vous demandez quelles précautions prendre ?  La première chose à faire est de contacter un expert pour évaluer l’état du bien. Grâce à son expertise, il peut vous informer s’il s’agit d’un sinistre total ou partiel. Les mesures à adopter dépendent de la situation réelle.

Dans le cas d’un sinistre total, il faudra détruire ou raser complètement la maison. Le vendeur devra donc libérer l’acheteur de tout engagement, ce qui engendre la nullité du contrat. En revanche, il doit faire analyser le sinistre par un expert.  L’expertise menée par le professionnel lui permettra de connaître l’ampleur du dégât et de demander ainsi une réparation appropriée.

Dans le cas d’un sinistre partiel, la participation d’un expert est encore plus que requise puisque la situation est complexe. Le bien est toujours disponible en vente, mais son état s’est beaucoup dégradé. Le propriétaire est donc tenu de faire évaluer le sinistre par un expert pour connaître le montant de l’indemnité à percevoir. Cette somme lui permettra de financer les travaux de réhabilitation. Si l’acheteur veut acheter le bien tel qu’il est, les deux parties peuvent négocier le prix selon les circonstances.

En cas de malfaçon lors d’une construction.

Lors de l’achat d’une maison neuve ou lorsque vous confiez la construction de votre maison par un professionnel, une vérification minutieuse s’impose au moment de la remise des clés. Il en est de même si des mauvais fonctionnement sont constatés au cours de la première année.

Le but lors de l’expertise est de détecter les vices cachés ou une malfaçon. Un défaut de construction peut effectivement avoir une aggravation grave sur la stabilité et la longévité de l’habitation. Le problème, c’est qu’il est difficile pour un simple amateur d’identifier une imperfection de construction. Même si vous arrivez à détecter les anomalies, il vous sera difficile de les prouver.

L’expert en bâtiment peut aussi être contacté si vous avez besoin d’aide pour constater et confirmer une malfaçon. C’est le professionnel capable de vous apporter une aide adéquate.

Grâce à une expertise menée sur le lieu, le professionnel saura identifier les anomalies pouvant menacer la sécurité de l’ouvrage. Il est aussi capable de vérifier si les dégâts sont liés à un défaut de construction. Avoir une preuve fournie par un expert vous permettra de profiter d’une réparation surtout en cas de litige.